protect

 

On estime qu'entre 300 à 500 000 personnes en France souffriraient d'acouphènes définitifs, et 2 à 3 millions d'acouphènes chroniques.

 

Les causes de ce sifflement permanent dans les oreilles peuvent être diverses. Des expositions prolongées à des volumes sonores supérieurs à 85 dB sont la principale cause d'acouphène chez les jeunes adultes.

 

Evidémment les concerts de musique amplifiée ne sont pas des phénomènes récents mais d'autres causes agravent le problème comme les balladeurs MP3, l'écoute de musique sur internet avec un casque au volume trop puissant et le téléphone portable aussi.

 

De l'avis des spécialistes il semble que le problème s'amplifie au grès des années et des études.

 

Lors d’une étude audiologique, neo zelandaise le Dr. Sargunam Sivaraj a effectué des tests auditifs qui étudiaient l’exposition et la progression de la déficience auditive d’un orchestre de musique sur une période de 20 ans.

 

L’étude a trouvé que plus de 60% de tous les musiciens d’orchestre âgés de 27 à 66 ans avaient une déficience auditive, ainsi que 22% de tous ceux âgés de 18 à 38 ans et 16% de tous les enfants musiciens âgés de 8 à 12 ans.

 

L’étude indique que des années d’exposition à la musique peuvent entraîner une déficience auditive progressive chez de nombreux musiciens.

 

De plus, l’étude confirme que la tendance de perte d’acuité auditive progressive est présente dans tous les groupes d’âge de musiciens.

 

Ceci signifie que plus de 60% des adultes, et musiciens d’orchestre, endommagent leur meilleur instrument — la capacité auditive.

 

C'est aussi le cas pour les dj's et, bien évidemment pour les participants à ces soirées.

 

Quelques célébrités souffrant d'acouphènes

 

Neil Young, chanteur: Raison principale de sa période "acoustic" pendant les années 90

Barbra Streisand, chanteuse

Pete Townshend, The Who: a complètement perdu l' audition d' une oreille et souffre

d' acouphènes.

PT dit être incapable de jouer avec des 'in-ear-monitors' ce qui est bien dommage car c'est sans doute la source de ses problèmes.

Selon lui, les acouphènes redoublent quand il met des monitors!

John Entwhistle de The Who - Brian Wilson des Beach Boys - Jeff Beck - Yardbirds -

Sting, The Police - Eric Clapton, chanteur -

Lemmy Kilminster de Motorhead: "On aime la Musique à fond vous savez"...

Bono de U2: en parle même dans une chanson. Ironie du sort, son surnom, Bono, provient du nom d' un magasin d' appareils auditifs à Dublin, Bonavox Hearing Aids!

The Edge également de U2

Phil Collins, ne peut plus faire de tournées, chante 'live' le moins possible pour ne pas détériorer encore plus son audition

Cher, chanteuse - Ozzy Ozborne - Huey Lewis

Mick Fleetwood - Fleetwood Mac - Keanu Reeves, acteur, mais joue de la basse avec le groupe Dogstar - Al Di Meola - Mick Ronson le guitariste de David Bowie souffre d' acouphène dans l' oreille - Trent Reznor de Nine Inch Nails - Francis Rossi chanteur de Status Quo et évidemment le plus célèbre de tous : Ludwig Van Beethoven

 

 

Aidez nous à mener à bien cette campagne. Nous avons besoin de vous !

D'abord en nous aidant à faire passer ce message de prévention auprès du plus grand nombre de vos amis. Ensuite en prenant conscience vous même de l'importance de vous protéger en soirée, concert ou festival en portant des protections auditives en mousse. En nous aidant encore, en tant qu'organisateur cette fois, en soutenant cette initiative au niveau local.

Enfin il est aussi important de nous aider, dans la mesure de vos possibilés, en faisant un don à l'aide du formulaire PAYPAL sécurisé qui se trouve sur cette page dans la colonne de droite.

Il n'y a pas de petits dons ! Une dizaine d'euros permettent l'aquisition de plusieurs centaines de paires de bouchons "ear plug" que nous distribuerons gratuitement dans les soirées.

Le moindre euro versé est utile à ce projet.

D'avance un immense merci.

 

Depuis 2006 PHILCOTOF est un des leaders des photos de soirées electro en Belgique. Chaque album affiche entre 10.000 et 135.000 photos vues par évènement. C'est donc un support de toute première qualité pour la prévention.

 

De plus notre relative ancienneté fait que nous connaissons de vue la plupart des jeunes présents dans ces soirées. Ils viennent spontanément vers nous pour faire des photos, demander des news musicales, des conseils parfois.

 

Selon les années nous sommes présents dans 60 à 100 manifestations de musique électronique. Nous avons aussi un spectre musical particulièrement large qui nous conduit des plus grands festivals (où nous sommes accrédités) jusqu'au soirées plus alternatives, voire même des "free party" confidentielles. Nous sommes parfois aussi (mais c'est moins fréquent) présents dans certains clubs ou discothèques. Notre site internet affiche plus de 5.000 pages vues par jour soit près de deux millions par an.

 

Nous avons décidé d'utliser la notoriété du site pour cette campagne de prévention et de sensibilisation. Avec le but d'avoir toujours avec nous d'une quantité suffisante de bouchon d'oreilles lors de nos déplacement dans des soirées. Il y a une demande de plus en plus grande, une prise de conscience des dangers de vivre sa nuit sans protection auditive. Mais à de très rares exceptions les organisateurs n'ont pas encore jugé de l'urgence d'intervenir efficacement en prévoyant des protections.

 

Outre le fait de distribuer des bouchons d'oreilles (ear plug) dans les manifestations musicales, nous allons contacter un plus grand nombre d'acteurs afin de parler de la prévention, de la distribution, d'inciter les organisateurs à relayer nos efforts. Un système de don paypal sécurisé a été installé afin d’acquérir encore de plus grandes quantités de bouchons.

 

DES PARENTS RESPONSABLES

Les enfants en bas âge sont particulièrement fragiles et représentent un groupe à risque. En été il est particulièrement agréable pour eux d'être avec leurs parents dans une manifestion musicale. Que ce soit une garden party , un bal champêtre, un concert ou une manifestion comme une parade-electro.

Une équipe de chercheurs de l’université Sahlgrenska Universitetssjukhuset à Goteborg a examiné l’audition de 950 enfants âgés de 7 ans en 1997. 12 pour cent des enfants souffraient de sifflements ou bourdonnements aux oreilles. Les chercheurs ont répété la même étude sur 750 enfants âgés de 7 ans en 2004 et 61 pour cent souffraient de symptômes d’acouphènes. Les deux études comprenaient des tests auditifs ainsi que des questionnaires. Si il s'agit la plupart du temps d'acouphène temporaires, ette étude n'en est pas moins alarmante.

Il convient donc de veiller absolument à bien les protéger.

Dans les cas précis de manifestation avec musique amplifiée les bouchons d'oreilles ne sont pas une protection suffisante pour eux. Les spécialistes préconisent le port d'un casque anti-bruit qui offre une protection de 26 dB. Réalisés le plus souvent dans des coloris vifs ils sont disponibles sur le marché pour une vingtaine d'euros. Pensez-y.

.

don rimini seraing
we are one
materia buntek
La fabrique de Rilou colection ete 2016